___________________ S'élever par soi-même ___________________
___________________ S'élever par soi-même___________________

Les mots de l'Éducation

 

Alain  L'École

 

 

   ● " Toute heure de cours durant laquelle l'élève n'a pas lu et n'a pas écrit est une heure perdue. " 

 

Alain (1868 – 1951), Propos sur l'Éducation

 

 

Commentaires

 

Que vient-on faire sur les bancs de l'école, à part attendre avec impatience le jour rêvé où nous en sortirons savants et forts comme les grandes personnes ? Théâtre des drames affectifs de l'enfance sous le regard nostalgique des parents, l'école garde depuis ses premières fondations la mission fondamentale de veiller à développer les capacités uniques de l'Homme : savoir, lire, écrire, compter. Sous les formes de la maxime classique, Alain nous rappelle ici qu'il n'y a pas d'école sans science et sans littérature, que c'est là sa raison d'exister, et qu'à vouloir devenir autre chose qu'une université des premiers âges, ce ne sont plus ses heures d'apprentissage qui se perdent, mais elle-même.

 

* * *

 

 

Camus  Louis Germain

 

 

    ● Sans vous, sans cette main affectueuse que vous avez tendue au petit enfant pauvre que j'étais, sans votre enseignement, et votre exemple, rien de tout cela ne serait arrivé. (...) 

 

Lettre d'Albert Camus à son instituteur, Louis Germain, après la réception de son Prix Nobel de Littérature (1957)

 

 

▪  Commentaires    

 

  Tels les héros contés par la tragédie grecque, un homme peut-il renverser seul les forces du destin ? Certes l’héroïsme est d'abord solitaire, mais a-t-il encore un sens si sa quête n’est pas couronnée de succès ? Camus  témoigne ici que cette route ne peut se passer de la présence des maîtres. Que toute personne avance sur ce chemin main dans la main. Que le prix Nobel se reçoit à quatre mains. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cours Germain © 2017

 

Enseignement & site éducatif

 

 agrément simple de

Services à la personne 

 

 

PROFILS D’ÉLÈVES 

Difficultés – Causes – Stratégie – Activités spécifiques

 

 

 

Absence de travail personnel  (Mathématiques / Français)

 

François L., collégien de 4ème, ne fait pas le travail personnel demandé en classe. Ses difficultés procèdent de son absence de discipline. Des horaires fixes de travail sont déterminés avec un tableau à remplir chaque jour qui sera contrôlé à chaque cours.

 

 

 

Difficultés rédactionnelles  (Français)

 

Titouan C., écolier de CM2, n’arrive pas à écrire les réponses aux questions simples de la maîtresse. L'élève est toujours dans le langage oral et jamais dans celui écrit. Durant les cours, le professeur indépendant réduit le plus possible la communication orale au profit de formes variées d’écriture.   

 

 

 

 Insuffisances dans les démonstrations  (Mathématiques)

 

Karim Z., lycéen de 2nde, ne termine pas les épreuves de Maths. Il perd trop de temps dans les problèmes par absence de connaissance du cours. Les propriétés aux programmes sont réapprises mécaniquement et les étapes de résolution reprises une à une.

 

 

 

Demande de méthodes d’approfondissement  (Culture générale)

 

Enzo G., étudiant en prépa HEC, souhaite fortifier sa culture générale. Une méthode de prise de note basée sur la lecture de la presse et de grands classiques lui est enseignée. Le cours permet de contrôler et de retravailler les connaissances et les œuvres rencontrées durant la semaine.

 

 

 

Confusion dans les calculs et lacunes orthographiques   (Mathématiques / Français)

 

Samia Y. et Estéban A., élèves de collèges, souffrent de troubles légers du langage. Les chiffres comme les syllabes s’organisent mal dans leur esprit. Pour y remédier, un travail autour du mot et des nombres est mis en place pour mieux les maîtriser.  

 

 

 

Échec dans la résolution de problème (Mathématiques)

 

Camille S., lycéenne de 1ère , n’arrive pas à résoudre les problèmes. Ses connaissances sont très satisfaisantes mais l’élève ne sait pas rechercher toutes les solutions possibles. Les exercices sont repris par une analyse détaillée de leur consigne afin de recenser toutes les voies possibles de résolution.   

 

 

 

 Défaut d'organisation des dissertations (Lettres)

 

Léa V., en 1ère,  prépare le Bac de Français. Elle maîtrise les textes à présenter à l’oral mais elle ne sait par organiser ses dissertations littéraires. La division du plan en 3 parties et la construction d'une problématique lui sont réexpliquées à partir d'exemples pédagogiques. Les cours se poursuivent par des exercices d'écriture tirés des annales des années antérieures. 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Cours Germain. N° SAP 487 703 571. Paris. 2009 / 2017